• L'Approuve-Être

     

    Un Approuve-Être est un ustensile fait d'une éprouvette garnie et close. Son emploi consiste à le passer sous l'eau courante quelques secondes, ensuite à le réchauffer des mains où à l'exposer une dizaine de minutes au soleil, puis, en position allongée et jambes pliées, de l'introduire dans le vagin pour ressentir sa présence, sinon même par des contractions de la muqueuse vaginale, durant une autre dizaine de minutes, une fois par jour, pendant 28 jours, en commençant, si possible, une semaine après les règles.

     

    À la différence d'une godichet plus ou moins vibrant,  il s'agit d'un ustensile passif, dont le but n'est pas une gymnastique ou une recherche directe de plaisir, mais un ressenti, une sensation de soi.

     

    Techniquement, il s'agit de réveiller le nerf hypogastrique que notre culture patriarcale s'évertue à endormir  : culturellement, le vagin n'est que trop peu considéré comme un organe de plaisir, mais plus comme un canal, un réceptacle. Il doit reprendre sa place dans la vie consciente.

     

     Une approche un peu plus "scientifique" ici : l'hyposténie vaginale